Publié le

Étape du 12 juin 2010.

Partis à 17 heures de Höfn, nous avons parcouru 103 Kms accompagné du froid (5°) pour arriver à 5 h 45 à Djupivogur. Une étape très difficile en « yo-yo » montée descente… Et toujours de somptueuses images des paysages islandais prise au jour naissant. pour rappel en juin le soleil flirt avec l’horizon. Ainsi il ne fait pas vraiment nuit la nuit !!

Paysage en Islande.islande2010  

Publié le

Étape du 10 juin Skaftafel – Höpn

Une étape qui restera gravée dans ma mémoire de cyclotouriste.

Nous sommes partis à minuit le 10 au soir pour rallier Höfn à 134 Kms avec une remorque pesant 35 kg ! N’oublions pas le passage au site de glace de Jokullsarlon… Sous la pluie, le vent souvent défavorable et de face complètement les 20 derniers Kms.

Continuer la lecture de Étape du 10 juin Skaftafel – Höpn

Publié le

8 juin

 

C’est toujours une de mes étapes préférées, la transition entre les vallées volcaniques du sud ouest aux reliefs coiffés par l’immense glacier Vatnajokull, le plus grand glacier d’europe (grand comme la Corse). Pour y arriver la route fait à perte de vue et toujours en ligne droite environ 50 kms aprés les falaises du sud.
J’espère que les générations à venir pourront admirer cette merveille gigantesque. L’étape a été entamée sous un crachin vivifiant…

Continuer la lecture de 8 juin

Publié le

7 juin

Pause

Le matin en partant je suis allé à la poste de Vik pour me connecter à l’internet. Occupé à ma correspondance électronique, je reçois une tape sur l’épaule c’était David, mon ami espagnol.

Après une discussion sur l’étape d’hier, il m’explique qu’il s’est arrêté aux chutes de Skogar, j’en étais presque sur.

Pour fêter ces retrouvailles nous sommes allés manger dans un restaurant rapide local où la cuisine n’était pas si mauvaise, un énorme steak frites.

Nous avions besoins de vitamines avant de rallier l’imprononçable et inévitable Kirkjubalastur, avec un vent de dos et un faux plat épuisant. A noter que les 72 kms de l’étape sont presque entièrement une montée imperceptible mais bien réelle, exténuante.

Arrivés au camping, nous nous sommes rassasiés à bloc avant d’entreprendre la belle étape de demain qui nous conduira à Skaftafell.

Falaise de macareux.